3 Glorieuses Tous les résultats

News
3 Glorieuses Tous les résultats

Publié il y a 2 semaines par

Les Trois Glorieuses 2018 à Saint-Chef : tous les résultats

3 Glorieuses Tous les résultats

A Alain Zamparutti le 1024 de Saint-Chef 2018 

Des 960 joueurs présents sur la ligne de départ samedi, ils n'étaient plus que huit ce lundi à pouvoir emporter l'édition 2018 du Challenge Franscisque Barbier. Une compétition unique en son gerne, pouvant accueillir 1024 inscriptions en M4.

Malgré les conditions climatiques, la compétition a pu se poursuivre sans retard. Alain Zamparutti (Saint-Genix sur Guiers) s'est imposé pour l'édition 2018 du Saint-Chef. Il livre à chaud ses premières réactions : "J'étais venu pour gagner ce Saint-Chef 2018. Je pense que je ne pourrais pas disputer les championnats de Savoie, qualificatifs pour le France Simple. Ce Saint-Chef 2018, c'était mon championnat de France à moi".

Au sujet des conditions climatiques : "J'ai réussi à m'adapter à la pluie et j'ai produit une belle qualité de point. Je suis content de ce parcours avec dix parties gagnés. En 2000, j'avais emporté cette compétition, qui n'était basé que sur un 512. "

Sur l'organisation : "Je suis un fidèle de Saint-Chef depuis dix ans. Je suis admiratif de leur organisation. Ils ont un vrai savoir-faire. On évoque parfois un futur championnat de France à Saint-Chef ? Je ne serai pas inquiet s'ils se lancent dans ce défi. Aujourd'hui, je ne souhaite leur dire qu'une chose : un grand BRAVO".

 

Jimm Vial (à g.) et Alain Zamparutti (à d.)  lors de la remise des récompenses

Jimmy Vial, finaliste, a réalisé un splendide parcours. Venu à "la lyonnaise" depuis trois ans seulement, après quinze années de pétanque, il était satisfait de son parcours, bien que frusté par sa finale : "C'était ma deuxième participation après une défaite à la quatrième partie l'année dernière. Je suis venu sans objectif et arriver en finale, c'est quelque chose de très émouvant". 

Sur sa finale : "J'ai joué à côté du vainqueur de l'année dernière, je l'avais suivi sur internet. C'était un grand honneur. C'est peut être pour cela que je suis passé à côté de ma finale, un peu trop d'émotion peut-être. Mais la logique a été respecté. Monsieur Zamparutti est un grand monsieur des boules. Je suis entièrement satisfait de mon parcours, un peu frusté mais arriver en finale du 1024, c'est très bien".

Sur l'organisation : "Une superbe organisation. Le jour où nous perdrons ce concours dans les boules, elles seront finies. Ce que réalise la Boule Rupéenne est énorme, nous ne pouvons qu'admirer et nous en inspirer".

 

Finale

Alain Zamparutti (Saint-Genix sur Guiers) bat Jimmy Vial (Saint-Marcellin) 13 à 2.

 

Demi-finales

Alain Zamparutti (Saint-Genix sur Guiers) bat Eric Boffet (Chauffailles) 13 à 3.

Jimmy Vial (Saint-Marcellin) bat Stéphane Doncques (Pont en Royans) 13 à 5. 

 

Quarts de finale

Stéphane Doncques (Pont en Royans) bat Bernard Lafronte (Saint Just Chaleyssin) 13 à 8.

Alain Zamparutti (Saint-Genix sur Guiers) bat Pierre Milleron (Chozeau) 13 à 4. 

Jimmy Vial (Saint-Marcellin) bat Jean-Claude Coppard (Saint-Chef) 13 à 7.

Eric Boffet (Chauffailles) bat Michel Antoniali (Etoile-sur-Rhône) 13 à 6

 

Laurent Cottaz, le président de Tignieu-Jameyzieu, et ses trois joueurs en huitièmes de finale du Saint-Chef 2018, en compagnie de Jean-Michel Bouvier, président de la Boule Rupéenne.

 

Huitièmes de finale

Michel Antoniali bat Eric Perron

Eric Boffet bat Julien Farges (Tignieu-Jamezieu)

Jimmy Vial bat Pierre Reynard (Saint-Martin en Haut)

Jean-Claude Coppard bat Valentin Gomot (Courtenay)

Stéphane Doncques bat Christian Rognard (Jassans)

Pierre Milleron bat Christophe Garzena (Tignieu-Jamezieu)

Bernard Lafronte bat Guy Giboulet (Tignieu-Jamezieu)

Alain Zamparutti bat Pierre Dubouchez (Saint-Pierre de Chérennes)

 

Il fallait être bien équipé pour cette édition 2018 du Saint-Chef 

 

Saint-Chef, c'est également six autres concours qui se disputent en parallèle du Challenge Francisque Barbier, compétition phare de l'événement avec son 1024 simples M4. 

 

Guillaume Ferrière (à g) emporte le Challenge Jo Bouvier face à Dorian Rapoud (à d.)

512 Simples toutes divisions, Challenge Jo Bouvier

Finale :

Guillaume Ferrière (Valencin) bat Dorian Rapoud (Romans sur Vercors) 13 à 1.  

 

Demi-finales :

Dorian Rapoud (Romans sur Vercors) bat Bernard Fermond (G.L.B.C.) 13 à 11.

Guillaume Ferrière (Valencin) bat Thierry Bièvre (Mâcon) 13 à 10.

 

Quarts de finale :

Bernard Fermond (G.L.B.C.) bat Christophe Noel (Ronçon)

Thierry Bièvre (Mâcon) bat Patrick Girardon (Saint-Victor de Cessieu)

Guillaume Ferrière (Valencin) bat Valentin Faure (Saint-Etienne Gazelec)

Dorian Rapoud (Romans sur Vercors) bat Franck Tignat (Oussiat)

 

David Daubignard (à g.) emporte la première édition du 32 simples M3 face à Jérôme Mallein (à d.)

32 Simples M3

Finale :

David Daubignard (Le Pin) bat Jérôme Mallein (La Bâtie Montgascon) 13 à 6. 

 

Demi-finales :

Jérôme Mallein (La Bâtie Montgascon) bat Mathias Beaudet (Saint-Victor) 13 à 11. 

David Daubignard (Le Pin) bat  Joël Vittoz (Contamine Apprieu) 13 à 5.

 

Quarts de finale :

Mathias Beaudet (Saint-Victor) bat Hervé Crochat (Saint-Jean de Soudain) 13 à 3.

David Daubignard (Le Pin) bat Pascal Bellon (Baudille de la Tour) 13 à 9.

Joël Vittoz (Contamine Apprieu) bat Gérard Duport (La Forteresse) 13 à 11.

Jérôme Mallein (La Bâtie Montgascon) bat Dominique Leroux (La Verpillière) 13 à 10.

 

La formation Laurent Tardowski (accroupis) emporte la Coupe Nesme devant la formation De Kerauten (debouts)

256 Doubles toutes divisions, Coupe Nesme

Finale :

Tardowski (Conflans Saint Honorine) bat De Kerauten (Olivet, 45) 13 à 4. 

 

Demi-finales :

De Kerauten (Olivet, 45) bat Bouvier (Contamine Apprieu) 13 à 6.

Tardowski (Conflans Saint Honorine, 78) bat Riste (Chassieu, 69) 13 à 4. 

 

Quarts de finale :

De Kerauten (Olivet, 45) bat Robellet (Torchefelon, 38) 13 à 10

Riste (Chassieu, 69) bat Crouzet (Saint Romain de Jalionas, 38) 13 à 5

Bouvier (Contamine Apprieu, 38) bat Fournier (Saint Genis, 73) 13 à 9

Tardowski (Conflans Saint Honorine, 78) bat Martin (Cessieu, 38) 13 à 2

 

La formation Martial Assy (accroupis) emporte la Coupe de la Municipalité devant l'équipe Dizin (debout)

256 doubles M4, Coupe de la Municipalité

Finale :

Martial Assy (Septème) bat Alain Dizin (Saint Genix sur Guiers) 10 à 7.

 

Demi-finales :

Martial Assy (Septème) bat Patrick Galamand (Savas-Mépin) 13 à 8.

Alain Dizin (Saint Genix sur Guiers) bat Patrick Griffonnet (Auxonne) 13 à 4. 

 

Quarts de finale :

Martial Assy (Septème) bat Jean-Paul Paulet (Saint-Just Saint Rambert) 10 à 9.

Patrick Griffonnet (Auxonne) bat Alain Deschamps (Vezeronce) 13 à 8.

Alain Dizin (Saint-Genix sur Guiers) bat Michel Balligand (Limas)

Patrick Galamand (Savas-Mépin) pour Alain Perrier (Sillans) 13 à 2.

 

La formation Delphine Thermoz (à g.) emporte le Challenge René Bouvier face à l'équipe Annie Bert (à d.)

32 doubles F3, Challenge René Bouvier

Finale :

Delphine Thermoz (Buvin) bat Annie Bert (Chabons) 13 à 4. 

 

Demi-finales :

Annie Bert (Chabons) bat  Jennifer Scaccalupi (Boule Château Vieux Chatonnay) 13 à 7.

Delphine Thermoz (Buvin) bat Marie Claude Durieu (Joyeuse Boule Côtoise) 10 à 6.

 

La formation Laetitia Bodo (à d.) emporte le challenge Jo Guillaud face à la formation Brigitte Guinet (à g.)

32 doubles F4, Challenge Jo Guillaud

 

Finale : 

Laetitia Bodo (La Motte d'Aveillans) bat Brigitte Guinet (Vignieu) 13 à 7.

 

Demi-finales :

Brigitte Guinet (Vignieu) bat Katia Vesier (Courtenay) 13 à 5. 

Laetitia Bodo (La Motte d'Aveillans) bat  Martine Quiriel (Monts du Lyonnais) 13 à 2.

 

Le concours double sur invitation est revenu à la formation Garin (à g.) sur l'équipe Charvet (à d. et accroupi)

Concours sur Invitation

 


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter